Convention de partenariat entre le TRANSIT et la MdEF

8 octobre 2018

Une promesse d’emploi durable

Afin d’accompagner les salariés du TRANSIT dans leur recherche d’emploi à l’expiration de de leur parcours d’insertion, le TRANSIT met en place une convention de partenariat avec la Maison de l’Emploi et de la Formation (MdEF) de Villefranche.

La Maison de l’Emploi et de la Formation vise à apporter une réelle synergie dans les actions menées par tous les partenaires de l’emploi et de l’insertion, en mettant en œuvre des actions nouvelles en faveur de l’emploi. Elle est coordinatrice d’un plan d’action ambitieux au service des demandeurs d’emploi et des acteurs économiques.

Cette action, pour l’heure expérimentale, a pour objectif de développer l’accès à l’emploi durable des salariés du TRANSIT, dans les 6 à 12 mois précédant la fin de leur contrat, et répondre aux besoins en personnel des entreprises par la mise en relation des salariés disposant de savoir-faire, de comportements et de motivations professionnels attestés par deux années d’emploi en CDDI (contrat à durée déterminée d’insertion) avec les besoins des entreprises.

Les bénéfices de ce partenariat sont multiples et bilatéraux.

  • Pour le TRANSIT, il s’agit de conforter les moyens opérationnels d’accompagnement vers l’emploi de ses salariés et de valoriser la spécificité de l’entreprise d’insertion auprès du tissu économique local, non comme une simple structure accueillant des personnes en difficulté, mais comme une entreprise proposant un service de recrutement bénéfique au développement économique du territoire.
  • Pour la MdEF, il s’agit de répondre aux besoins en recrutement des entreprises partenaires et expérimenter une action bénéficiant aux actifs et aux entreprises du territoire ; contribuer au développement économique local via la levée des freins à l’emploi et la réponse aux besoins en compétences des entreprises ; réduire les clichés attachés à certains actifs et valoriser les parcours des travailleurs.

La mise en place de ce partenariat suppose des engagements de part et d’autre.

À cet égard, la MdEF s’engage à :

  • Communiquer en interne l’expérimentation liée à cette convention ;
  • Mettre à disposition le/la chargé(e) de mission en charge de l’action à hauteur de 20% du temps de travail lors de la durée de l’expérimentation ;
  • Assurer une à deux permanences hebdomadaires sur les créneaux horaires fixes (les vendredis 10h-12h et/ou les jeudis 15h-17h) au sein du TRANSIT afin de recevoir les salariés présélectionnés par le TRANSIT ;
  • Mettre à disposition l’ensemble des ressources de la MdEF pour la bonne réussite de l’action (réseau Entreprises Partenaires, outils de communication, bureaux, etc.) ;
  • Organiser un temps de bilan opérationnel en présence des deux directeurs des structures impliquées et du chargé de mission dédié.

Quant au TRANSIT, il s’engage à :

  • Communiquer en interne l’expérimentation liée à cette convention et informer les salariés plus spécifiquement concernés par l’action (notamment sur les dates et heures de permanence proposées par le/la chargé(e) de mission MdEF) ;
  • Présélectionner les salariés en fin de parcours d’insertion et les mettre en relation avec le/la chargé(e) de mission MdEF ;
  • Mettre à disposition du/de la chargé(e) de mission MdEF un bureau et des chaises pour la bonne réalisation des permanences ;
  • Fournir à la MdEF du Rhône les informations utiles pour mener à bien l’action (coordonnées de personnes ciblées par exemple…) ;
  • Contribuer au temps de bilan opérationnel de l’action.

Le bilan positif de ce partenariat ponctuel pourrait donner lieu à un projet durable faisant l’objet de